Rechercher
  • Clémentine PASSOT

Nous sommes tous créatifs !

Le 21 avril marque la Journée mondiale de la créativité et de l’innovation


Nous sommes tous créatifs ! Cependant ce n’est pas toujours facile de mobiliser et d’utiliser notre créativité sur commande. Comme n’importe quelle autre compétence, la créativité se travaille et doit être stimulée pour révéler tout son potentiel.


Modestement et à notre échelle, nous espérons contribuer au sein de notre organisation et dans nos missions auprès de nos clients à cette ambition de promouvoir créativité et innovation. C’est le cas à travers la démarche #EFQM-CAF-#PPG que nous déployons dans l’univers des pompiers depuis maintenant 6 ans. Mais c’est également le cas au cœur de nos missions plus traditionnelles sur des problématiques « Système d’Information ».


Innovation et créativité reposent avant tout sur un état d’esprit, une attitude, une posture professionnelle qui se veut ouverte l’égard de la nouveauté, favorable à la recherche d’idées et libérée des potentiels freins comme le sentiment d’incompétence ou de gêne que l’on peut ressentir quand vient le temps de suggérer des idées inusitées ou neuves.


Vous l’aurez compris la créativité requiert un environnement propice à son expression. Elle s’incarne par des managers et des dirigeants qui ont à cœur de penser et vivre le terrain professionnel comme un lieu d’expérimentation et de partage. Voici selon nous les dispositions pour aider vos équipes à libérer leur potentiel créatif et peut être développer l’innovation de demain !


1. Le management par la confiance


« Faire confiance » et « mettre en confiance » sont deux notions différentes. D’un côté il s’agit de laisser son collaborateur s’aventurer hors de sa zone de confort car on sait qu’il a toutes les compétences requises et de l’autre il s’agit de sécuriser son collaborateur pour qu’il puisse atteindre ses objectifs. Dans les deux cas, vos équipes seront dans de bonnes dispositions pour repousser leurs limites et expérimenter de nouvelles choses.


2. La vision partagée du cap


Donner du sens au projet avec une vision de l’objectif à atteindre est essentiel pour mobiliser le collectif et stimuler le talent particulier. Comme lors d’une ascension en montagne, il s’agit de déterminer avec son équipe les cols à atteindre, de réaliser des points d’étapes d’échange et de partage pour redéfinir ensemble le projet et ses objectifs. La capacité à donner de la visibilité conditionne le résultat car elle permet de donner du sens, de susciter un sentiment d’appartenance et d’utilité auprès de ses équipes. Des collaborateurs engagés et impliqués révéleront leur potentiel créatif et innovant face aux aléas du projet.


3. L’ouverture d’esprit au cœur des valeurs


Les idées créatives naissent généralement de perspectives différentes. Dans la sphère privée il n’est pas rare de solliciter son entourage face à une situation problématique car c’est généralement un environnement où l’on est en confiance. Dans la sphère professionnelle ce climat de confiance dépend des valeurs diffusées par la hiérarchie. L’ouverture d’esprit et la bienveillance favorisent le discours libre et l’expérimentation. Les nouvelles idées peuvent parfois être vues d’un mauvais œil par les collaborateurs car elles demandent de s’adapter et de faire évoluer les méthodes de travail, le rôle du manager est de décomplexer les échanges, de sensibiliser son équipe sur l’importance de l’innovation et de l’aider à l’appréhender plus positivement.


4. Le droit à l’erreur


« Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal : c'est le courage de continuer qui compte ». Winston Churchill. Ce n’est pas sans raison s’il existe des centaines de citations au sujet de l’échec, chacun de nous dans sa vie personnelle ou professionnelle sera confronté à des situations d’échecs et ce n’est pas grave, le plus important est d’en tirer les bonnes leçons. Libérez vos équipes du poids de l’échec. Oser entreprendre c’est prendre un risque, c’est accepter la possibilité de l’échec. Sans créativité il n’y a pas d’échecs mais il n’y a pas non plus de progrès. En favorisant et en encourageant l’initiative, l’expérimentation, la recherche, l’inventivité auprès de ses équipes aucun échec ne sera insurmontable et vous pourrez même réaliser des exploits encore inconcevables la veille !


La créativité n’a-t-elle pas permis à chacun de s’adapter à la crise sanitaire sans précédent que nous traversons depuis plus d’un an maintenant ?




54 vues0 commentaire